Valeur marchande….une notion malmenée.

Je parle à des dizaines de vendeurs par semaine, des centaines dans une saison. Des gens qui veulent vendre par eux-mêmes. Je comprends que cela soit un réflexe, on pense économiser gros. D’ailleurs, si on se fie à certains sites internet, la commission est assurément sauvée quand on vend sans courtier. Le problème;  qui garanti que le prix de vente sera celui demandé par le vendeur?  Voyez-vous, lorsque je demande au gens ‘votre prix de vente, vous le considérez à la valeur marchande ou l’avez vous baissé parce que vous n’aurez pas de commission à payer’?  Tous les vendeurs à ce jour, et je vous le jure, me répondent avec beaucoup d’énergie, ‘NON, le prix est la juste valeur de ma maison’!  Qu’ils ont vérifié autour et que’ les autres maisons sont moins belles que la leur mais demandent un prix égal même supérieur à la leur!’  Je sais vous me pensez méchante et vindicative alors que c’est faux. Je suis très compatissante  avec les gens qui désirent déménager, changer de secteur, s’avancer vers leurs objectifs en pensant que de le faire seuls c’est de s’assurer qu’ils en auront plus en poche. La réalité est tout autre.  Si on commençait à cesser de traiter les acheteurs comme des gens bêtes. Ils ne le sont pas, bien au contraire. Ils savent très bien que le vendeur veut économiser, en mettre plus dans ses poches. Les sites internet populaires ne cessent de le dire et de le répéter.  Mais sur quoi et sur qui fait-on cette économie? La valeur marchande est le produit d’une étude faite de comparables de maisons vendues. Pourquoi exclusivement des ‘ vendues’?  Parce que c’est le résultat vérifié d’une entente entre deux parties.  Et qui assure que ces informations sont vérifiées et véritables? Les courtiers licenciés du Québec.  Tout le reste n’est que spéculation et espoir.

Je vous l’ai déjà dit, si vous achetez une propriété sans courtier intermédiaire et qu’on vous donne un prix ‘ à la juste valeur marchande’ alors c’est trop cher.

Point.

Désolée.